De nos jours, tous les appareils sont connectés, géolocalisés, intelligents ou même parfois autonomes. L’utilisateur n’est pas toujours au courant des données que les géants de l’informatique, comme Google, récoltent et utilisent. Faut-il s’en inquiéter ?

Google Maps et la géolocalisation de Google en général permettent à l’utilisateur de bénéficier de nombreuses fonctionnalités aussi utiles qu’intrusives.
L’historique des trajets regroupe et sauvegardes les déplacements de l’utilisateur sur plusieurs mois. Il peut très bien être désactivé, mais il permet avant tout de pouvoir retrouver les lieux visités, les distances parcourues à pieds, ou en voiture si l’on souhaite obtenir les distances parcourues, ou encore les lieux visités.
L’historique des adresses permet quant à lui de conserver des adresses intéressantes, afin de les retrouver facilement. Combiné à la navigation, il est alors très simple de créer des trajets et de lancer son GPS entre deux points précis.

La géolocalisation permet également de découvrir les lieux intéressants à proximité afin d’aller les découvrir. La dernière nouveauté de Google est le partage de position en temps réel avec ses amis. Il est désormais possible de la partager sur une certaine durée que l’utilisateur choisi. Les sorties en groupe où chacun se perd sont désormais terminées. Cela permet également de retrouver son téléphone (perdu ou volé) via un ordinateur.

Cependant il faut pouvoir faire confiance au géant de l’informatique et à la sécurité utilisée pour conserver nos données, même si cela n’est pas toujours simple. Les données peuvent être utilisées sans que l’on s’en aperçoive. L’utilisateur est toujours convié à accepter les conditions d’utilisation et valider l’utilisation des données par le constructeur, mais il est souvent trop tard lorsque l’on s’en aperçoit, et les données sont déjà enregistrées.

Est-il important de sacrifier autant de fonctionnalités pour conserver sa vie privée (si toute fois les données de positions n’ont pas déjà été enregistrées) ? De plus, est-il important de cacher à Google que l’on est allé à la boulangerie le matin, et faire les courses le soir ?

Utiliser toutes ces fonctionnalités a un prix, mais il n’est pas si élevé que ça. De plus, les données ont très certainement déjà été utilisées ou enregistrées auparavant par Google ou une autre entreprise. Alors pourquoi se priver ? Cela reste un choix personnel, mais conserver sa vie privée est aujourd’hui difficile, alors profitons de ce qui nous est possible de faire.