Si vous êtes amateur de jeux de gestion/construction, il m’est inutile de vous présenter Planet Coaster. Pour les autres, il s’agit d’un jeu dans lequel la création n’a que très peu de limites. Les outils sont puissants, les possibilités infinies et la communauté très active.  Depuis sa sortie en novembre dernier, de nombreux contenus sont venus enrichir gratuitement l’expérience originale. Dès lors, il était logique que les premiers éléments additionnels payant arrivent sur la page Steam du jeu.

Pour le premier pack de contenu, l’équipe de développement a choisi une valeur sûre : l’horreur. A l’approche d’halloween, quoi de mieux qu’une pléthore d’éléments pour créer son parc à thème horrifique ? C’est alors qu’est apparu la semaine dernière Planet Coaster : Spooky Pack pour la somme de 10,99€. Chaque jeu ayant son modèle économique et sa propre gestion des contenus téléchargeables payants, j’ai remonté mes manches pour partir à la découverte de ce Spooky Pack .

Puisqu’il s’agit d’une news d’opinion et non d’un article, je ne rentrerai pas dans les détails de l’interaction entre le pack et le jeu de base. Néanmoins, vous pourrez en savoir plus dans mon article sur Planet Coaster à paraître prochainement !

Visuellement, on ne peut rien reprocher à Frontier (l’éditeur/développeur du jeu)  : tous les éléments du pack sont graphiquement réussis. La thématique de l’horreur s’empare rapidement de n’importe quel parc à coup d’animatroniques, d’effets surnaturels et d’éléments de décoration réussis.

Dans le même temps, difficile de ne pas relever le manque flagrant de nouvelles attractions ! Si deux nouvelles attractions sur rail font leur apparition, ce n’est clairement pas avec ça que nos visiteurs vont hurler de terreur. Elles sont néanmoins bienvenues pour créer de véritables train -fantômes.

Plus globalement, le manque de nouveaux contenus ne se fait pas sentir parce que ce n’est pas la vocation première de ce pack. Il s’adresse clairement aux bâtisseurs qui souhaitent créer des scénographies impressionnantes et très détaillées. Le gameplay du jeu ne change donc absolument pas et Planet Coaster reste égal à lui-même dans son comportement.

Que dire alors d’un contenu additionnel qui fait office d’extension thématique ? En ce qui me concerne, ce Spooky Pack m’a convaincu pour une raison plutôt surprenante : les éléments fournis peuvent trouver une utilisation en dehors du contexte prévu initialement. En effet, si la plupart des éléments vont parfaitement s’agencer entre eux pour créer de l’horreur, il est tout à fait possible de les réutiliser indépendamment dans des contextes différents. Les murs du château pourront servir de ruines pour un vieux fort de pirates, les flammes colorées trouveront leur place au sein d’un parc fantaisie et même les éléments comme le nouveau banc, le lampadaire, la poubelle seront du plus bel effet dans un parc classique…  J’avais dit plus tôt que je ne rentrerai pas dans le détail, je m’arrête donc ici pour le lien avec le jeu de base.

Alors non, je n’ai pas du tout envie de voir Frontier proposer les nouvelles thématiques à 10.99€ chacune sur Steam. Néanmoins, il s’agit du tout premier pack de contenu en prévision d’une annonce lors de la Frontier Expo 17 dont nous vous parlions il y a quelques semaines. On peut donc supposer qu’un vrai disque additionnel est en préparation et que le Spooky Pack vient pallier le manque de contenu sur la thématique horreur du jeu de base.

Le résultat est des plus convaincants puisqu’en plus d’ajouter du contenu manquant, de très nombreux éléments font leur apparition dans le jeu. Reste que si vous ne cherchez pas à bâtir, vous resterez sur votre faim faute de nouvelles attractions ou d’options  de jeu.

Se pose donc la question du prix, 10.99€, est-ce bien sérieux pour un jeu vendu 37.99€ sur Steam. Oui, sans l’ombre d’un doute. Planet Coaster à sa sortie méritait d’être vendu 70.00€ mais Frontier n’a pas fait ce choix. Le jeu de base est incroyable et les mises à jour gratuite l’ont rendu encore bien meilleur qu’il y a un an. Mais en dehors de ça, je le répète, l’apport du Spooky Pack est réel pour celui qui veut bâtir. Il s’avère que dans Planet Coaster, bâtir et l’élément central du jeu avant même la gestion du parc lui-même. En d’autres termes, ce pack s’inscrit dans la continuité du jeu de base comme une imposante mise à jour de contenu à un prix légitime. Qui plus est, il est idéal pour patienter jusqu’à la fameuse grande annonce à venir !

Au final, le modèle économique de Planet Coaster se dessine doucement et semble rejoindre celui de son prédécesseur : RollerCoaster Tycoon 3. Un disque additionnel au prix du jeu de base est parfaitement envisageable. Dans ce cas, c’est un jeu dans le jeu qui viendrait complémenter Planet Coaster