C’est avec de grandes ambitions que Toyota a fondé une société dédiée au développement d’un logiciel de conduite autonome. Basé  à Tokyo, le Toyota Research Institute-Advanced Development est le fruit d’une collaboration entre le constructeur japonais et des fournisseurs automobiles comme Aisin Seiki et Denso. Au total, ils investiront 2.8 milliards de dollars sur l’année qui arrive et embaucherons environ 1000 personnes pour développer des systèmes capables d’équiper intégralement de futurs véhicules autonomes.

Toyota n’est pas étranger  aux technologies autonomes. En réalité, cette nouvelle société profitera du travail du Toyota Research Institute fondé  en 2015 au x Etats-Unis sur les fonds propres du constructeur. Après avoir exploré plus en profondeur les applications de l’intelligence artificielle sur la conduite autonome et l’assistance au conducteur, Toyota souhaite aller plus loin en créant son propre système embarqué propriétaire capable d’être intégré dans un véhicule. La société a d’ailleurs présenté au CES la solution Platform 3.0, un logiciel nouvelle génération à destination des véhicules autonomes.

Cette approche unique, consistant à internaliser l’ensemble du processus de recherche et développement,  rompt avec les méthodes répandues chez la concurrence. General Motors,  par exemple, avait fait l’acquisition de la société Cruise Automation en 2016 pour produire son prototype de véhicule autonome sans volant ni pédales. Ford avait investi 1 milliard de dollars dans une petite startup nommée Argo avec les mêmes espoirs. Toyota s’affranchit donc de ce genre de pratiques pour internaliser l’ensemble du processus, de la recherche au déploiement. Si le pari risque de lui coûter très cher, il sera certainement avantageux à long terme.

Si le champ des possibles est vaste, Toyota a peu communiqué sur sa vision des véhicules de demain. Qu’ils soient personnels, collectifs, volants ou terrestres, de nouveaux moyens de transport intelligents verront surement le jour dans les années à venir du côté du constructeur japonais.