A l’intention des amateurs de jeux de tir réalistes : cet article n’est absolument pas fait pour vous. Le plat du jour est improbable : alors que la guerre fait rage entre les plantes et les zombies, il vous appartient de choisir quel camp vous souhaitez rejoindre. D’un côté, les fruits et légumes du jardins déploient un arsenal naturel impressionnant. De l’autre, vous pouvez aussi retirer votre cerveau pour rejoindre les rangs zombies armés de machines de guerres dévastatrices.

Plantes VS Zombies : GW2 est sorti en février 2016 et a  été développé par le studio PopCap Games. Pour  vous rafraîchir la mémoire, le studio PopCap Games  a tout d’abord développé une version mobile de Plante VS Zombie . Le succès de ce jeu fut  indéniable, à tel point qu’Electronic Arts a  fini par racheter le studio pour exploiter la licence sur consoles de salon et  PC.

Introduction

Le jeu lui-même mélange les genres du jeu de tir  à la 3ème personne (TPS) et du Tower Defense . Le principe du jeu est simple : les plantes vont devoir pulvériser du zombie à tour de bras pour rendre la planète verte et pure comme jadis tandis que  les rangs zombies ont pour  mission d’exterminer les plantes jusqu’à ce que le  règne du Docteur Zomboss soit total.

Le jeu part dans tous les sens !

La personnalisation des personnages est vraiment complète. De la tête au pied, de nombreux éléments de customisation sont disponibles et le moins que l’on puisse dire, c’est que le tout garde ce ton humoristique inhérent à la franchise. Sans être important pour le jeu, cette fonctionnalité reste amusante et chaque joueur aura ainsi de quoi se différencier en ligne. Avant de parler du mode multijoueur, nous allons d’abords passer en revue le solo.

Un système de jeu simple et efficace

Solo

Le mode solo est une simple succession de quêtes données par des personnages non jouables. Chaque camp a ses propres missions, du côté des plantes  comme des zombies. Chaque mission vous rapportera de l’argent et une fois les missions terminées pour un PNJ vous passez au suivant.

La campagne (pour faire simple) vous place dans la base des plantes ou des zombies, votre objectif sera d’aider votre camp en compromettant les plans du camp opposé. Au cours de votre périple, vous passerez de la défense d’un jardin à la chasse d’un zombie aviateur comme si de rien était. Chaque héros présent en tant que personnage est un PNJ au travers duquel une petite aventure vous est narrée.

Le design des personnages est très soigné

Entre autres choses, on peut considérer la campagne solo comme un tutoriel pour passer au multijoueur. Evidemment rien n’empêche de commencer par le multijoueur mais un petit rappel des bases ne fait jamais de mal, et cela permet de découvrir les différents personnages de chaque faction.

Des objectifs journaliers sont donnés via le tableau de quêtes présent  dans la base, chaque quête rapporte 3 étoiles jaunes et 3 sucettes. Les étoiles servent à ouvrir les coffres présents sur la carte du monde ouvert et peuvent aussi être utilisées pour remplir certaines quêtes secondaires. Les sucettes jouent le rôle de multiplicateur d’expérience, pouvant aller jusqu’à X2. Cependant certaines quêtes sont à effectuer lors de parties en ligne.

Un mode multijoueur explosif

Avant de parler des modes de jeu, sachez qu’il est possible de jouer à  2 joueurs en local. Pour cela il suffit de se rendre devant les télévisions présentes  dans la base principale des plantes  ou des zombies. Le seul regret qu’on peut avoir avec cette fonctionnalité est l’impossibilité de faire la campagne à  2 joueurs.

Le mode multijoueur permet d’effectuer des missions de défense à 4 joueurs dans le « Jardin Ops ». Une dizaine de cartes sont disponibles et offrent déjà de belles heures de jeu. La difficulté va de facile à dingo, de quoi vous laisser jouer paisiblement ou alors vous faire « try hard »  pour sauver votre jardin !

Les affrontements sont impressionnants

Enfin, comment parler de multijoueur sans parler de combat entre joueurs. Si vous êtes un nouveau joueur ou un joueur occasionnel, PopCap Games a  pensé à vous ! Un mode « paillasson de bienvenue » vous laissera faire vos premiers pas dans la guerre qui fait rage entre les plantes et les zombies.

La boutique de vignette

Plusieurs endroits sur la carte  vous permettent  d’obtenir des vignettes de toutes sortes. On y trouve des cartes de consommable, permettant de faire apparaitre des plantes en renfort pour vous défendre contre vos ennemis. Il est également possible obtenir des objets de customisation pour tous les personnages du jeu, vous donnant un style unique (et complétement loufoque). Les plus importantes sont les vignettes donnant accès à des variantes de personnage. Finalement, le meilleur moyen de gagner de l’argent étant d’enchaîner les parties en multijoueur.

Conclusion

Plantes VS Zombies : Garden Warfare 2 est une excellente surprise aussi bien en termes de gameplay que de Game Design . Grâce à son contenu impressionnant, ses modes de jeux variés et de nombreux petits ajouts bienvenus, le jeu d’EA promet de belles heures de jeu seul ou à plusieurs. Il serait dommage de passer à côté d’une expérience aussi surprenant que celle-ci, façonné avec soin et humour.