Futile et anecdotique, c’est sans doute ce que cette annonce vous inspire de prime abord. Pourtant, cette information est très importante dans la mesure où l’ensemble des jeux à gros budget sortis cette année semble concourir pour le titre de « Jeu le plus lourd de l’année ». Pire encore, à l’heure où les abonnements divers et variés permettent de jouer à de très nombreux jeux à moindre frais, la question du stockage est un problème central. Oui, il est important de savoir que Call of Duty Black Ops IIII va peser 100 Go sur Xbox One, PlayStation 4 et PC à sa sortie.

Un jeu grand public

Si cette information est importante, c’est aussi parce que le jeu va certainement connaître un certain succès commercial puisqu’il sort en fin d’année et se destine à un large éventail de joueurs. Tous ne sont pas forcément au fait de la capacité de stockage de leur console et risquent d’être surpris en constatant que désinstaller un jeu s’impose pour mettre la main sur le dernier Call of Duty.

Activision estime donc qu’en 2018, il est acceptable de vendre au joueur moyen un produit qui pèse 100 Go. Pour avoir moi-même joué à la version béta du mode Blackout, j’avoue avoir du mal à comprendre ce qui pèse si lourd. Le jeu n’est pas franchement joli et manque cruellement de détails. A titre de comparaison, Forza Horizon 4, bien plus beau, pèse déjà très lourd avec ses 64 Go sur PC et Xbox One.

Des jeux plus lourds chaque année

Repartons quelques années en arrière, à la sortie de Call of Duty Modern Warfare. A l’époque, le jeu pèse 8Go, ce qui est franchement élevé pour l’époque. Ce sera notre point de départ pour dresser un tableau du poids des jeux de la série jusqu’à maintenant.

En regardant ces chiffres, on voit bien que la fracture sur la question du poids est intervenue avec Call of Duty Ghost en 2013. Le jeu n’était pas fondamentalement plus beau et certainement pas meilleur que les précédents. Pourtant, c’est à partir de là que la machine s’est emballée et que Call of Duty Black Ops III s’apprêtait à devenir le premier jeu de la saga à atteindre le pallier des 100 Go. La progression du poids a été brutale, sans raison apparente.

Black Ops IIII ne fait donc que répéter le modèle déjà rôdé de ces prédécesseurs tout en étant tronqué d’un élément de taille : son mode solo. Il faut donc supposer que le mode Blackout, substitut à la façon Battle Royale, vient compenser le contenu manquant. Reste à savoir ce que vaut le jeu dans son ensemble, qui sortira dans quelques jours.