Sortie en 1995 en Europe, la PlayStation a conquis le cœur de dizaines de millions de joueurs à travers le monde. Son support CD-ROM, sa manette DualShock dotée d’analogues et son catalogue de jeux connus de tous en ont un fait un monument de la culture populaire ainsi qu’un des pans incontournables de l’histoire du jeu vidéo.

Il était donc tout à fait logique que Sony tente d’extorquer les parents de jeunes joueurs naïfs en surfant sur la nostalgie des premiers et l’effet de mode lié au rétrogaming pour les seconds. Afin de déshonorer son héritage comme il se doit, l’entreprise japonaise a pensé à tout. Si vous avez (eu) une PlayStation, il y a de forte chance pour que ce qui va suivre vous choque.

Un émulateur et des manettes sans analogues

Naturellement, il était hors de question pour Sony de sortir une copie revue et corrigée de sa console à succès. Au lieu de ça, le système PlayStation sera émulé de sorte à afficher un rendu en 720p grâce à sa connectique HDMI. Un mode 480p sera également disponible mais il est clair que le rendu de cette nouvelle machine sera bien plus propre que celui de la console d’origine.

Il y a deux façons de voir les choses. La première consiste à considérer qu’il s’agit d’une opportunité pour les jeunes joueurs de redécouvrir une plateforme culte. La seconde, que l’on peut faire la même chose, gratuitement, chez soi, avec un émulateur, sans débourser un centime.

Concernant les manettes, deux seront fournies dans la boîte, mais il ne s’agira pas des DualShocks. Un comble, quand on sait qu’il s’agit précisément de l’une des avancées majeures introduites par Sony durant cette génération. Si elles n’étaient pas incluses avec la console d’origine, les DualShocks sont rapidement devenu l’un des symboles de l’innovation chez PlayStation. Précisions qu’une carte mémoire, fournie, sera toujours nécessaire pour sauvegarder sa progression.

20 jeux préinstallés, et c’est tout

Vous possédez une belle collection de jeux PlayStation ? Tant mieux, elle ne vous servira à rien si vous optez pour l’achat d’une PlayStation Classic. Les 20 jeux sélectionnés par Sony seront préinstallés sur la console sans possibilité d’en ajouter d’autres. La liste complète comprends les titres suivants :

  • Battle Arena Toshinden
  • Cool Boarders 2
  • Destruction Derby
  • Final Fantasy VII
  • Grand Theft Auto
  • Intelligent Qube
  • Jumping Flash
  • Metal Gear Solid
  • Mr. Driller
  • Oddworld : L’Odyssée d’Abe
  • Rayman
  • Resident Evil
  • Revelations : Persona
  • Ridge Racer Type 4
  • Super Puzzle Fighter II Turbo
  • Syphon Filter
  • Tekken 3
  • Rainbow Six
  • Twisted Metal
  • Wild Arms

Vous souhaitiez jouer à Tomb Raider, Silent Hill, Spyro ou Crash Bandicoot ? Cela ne sera pas possible avec la PlayStation Classic.

99€ pour ça ?

Arrive maintenant la question du prix, qui résume finalement bien l’état d’esprit de ce produit. Pour 99€, vous obtiendrez donc un émulateur dans une boîte 80% plus petite que la console d’origine, deux manettes sans analogues, une carte mémoire et 20 jeux que vous n’aurez pas choisi.

A ce prix-là, est-ce que vous ne feriez pas mieux d’acheter une console et des jeux d’occasion ? Il vous en coutera bien moins et vous pourrez jouer à tout ce que vous voulez. Les plus malins opteront directement pour une PlayStation 2, rétrocompatible avec l’ensemble du catalogue de la génération précédente.