Très franchement, je suis le premier surpris de rédiger cette info. En tant que joueur, je n’ai aucun attrait pour le streaming et je préfère consacrer du temps à jouer qu’à regarder les autres le faire. Mais voilà, Microsoft vient de jouer une nouvelle carte en s’offrant le streamer le plus influent de Twitch qui diffusera maintenant exclusivement sur Mixer. Qu’est-ce que cela change pour vous qui, comme moi, n’avez aucune affection pour les livestream ? Immédiatement, rien du tout, d’ici quelques mois, probablement beaucoup de choses.

Qui est Ninja, le streamer le plus influent de Twitch ?

Tyler Blevins de son vrai nom est un joueur professionnel actif depuis 2009. À l’époque, il joue à Halo 3 sur Xbox 360 pour plusieurs équipes comme d’e-sport. Oui mais voilà, Ninja sent le vent tourner avec la démocratisation du jeu diffusé en direct et entame sa carrière de streamer en 2011 sur justin.tv, l’ancêtre de Twitch.

Le succès du service d’Amazon n’est aujourd’hui plus à prouver et Tyler, sous le pseudo de Ninja, jouera à H1Z1, PlayerUnknown’s Battleground en diffusant ces performances. Mais c’est avec Fortnite que son activité explose. Ninja comptait 500 000 abonnés en septembre 2017 avant que ce nombre n’augmente de 250% six mois plus tard.

Ninja durant son premier direct sur Mixer à Lollapaloza

Il ira jusqu’à organiser un direct avec Drake qui le propulsera définitivement au rang de streamer le plus influent de Twitch. Aujourd’hui, Ninja compte 22 millions d’abonnés sur YouTube et gagne 500 000$ chaque mois en diffusant Fortnite. Le 1er août, il annonce quitter Twitch pour se consacrer exclusivement à Mixer, la plateforme de streaming de Microsoft.

Microsoft construit son écosystème

Avec la Xbox, Microsoft a démocratisé le jeu en ligne sur console. Xbox Live est aujourd’hui le service le plus solide, riche et efficace de jeu en ligne grâce à de très nombreuses années d’existence. Microsoft compte bien renouveler l’exploit à l’aube du cloud gaming, grâce à un écosystème complet qui n’exclura aucun joueur. Ceux qui veulent une console pourront en acheter. Les joueurs PC ont maintenant accès à Game Pass et une application Xbox flambant neuve particulièrement agréable à utiliser. Les nomades auront prochainement accès à xCloud, une plateforme de cloud gaming performante compatible avec 3500 jeux sur quatre générations de machines.

Tout cela est formidable, mais que faire de tous ces joueurs pour qui le gaming est une activité sociale ? Microsoft n’a pas réussi à démocratiser Mixer et Twitch reste l’acteur de référence dans le domaine. Pour adresser un signal fort à tous les amateurs d’e-sport, quoi de mieux que de s’offrir la plus grande star de Twitch. Plus qu’un joueur, il s’agit d’un influenceur de premier plan capable de générer des revenus sur un modèle de jeu free-to-play. Un tel atout dans la manche de Microsoft est indéniablement l’un des piliers de la prochaine génération de jeux. Celle du cloud.

Présentation de xCloud durant l’E3 2018

Ninja a donc la lourde tâche de légitimer l’existence de Mixer, de générer du trafic et de rendre la plateforme visible. Au même titre que Game Pass pour PC, Ninja est l’ambassadeur de Microsoft auprès des amateurs d’e-sport. C’est la raison pour laquelle le streamer aurait reçu une somme avoisinant les 50 millions de dollars.

Une stratégie globale qui concerne tous les joueurs

En adressant cette dernière partie du public joueur, Microsoft se positionne comme incontournable avant même le départ de la prochaine génération de console. Il ne s’agit plus de vendre des consoles mais de devenir incontournable lorsqu’il s’agit de jouer.

Pour rappel, Sony a annoncé un partenariat avec Microsoft pour travailler sur des solutions de cloud gaming dans Azure (le cloud de Microsoft). Nintendo est lui aussi partenaire afin que Xbox Live et les jeux Xbox puissant arriver sur Switch. Le Game Pass est arrivé sur PC à un tarif extrêmement attractif et Ninja vient de rejoindre Mixer pour diffuser Fortnite, le jeu d’Epic Games. Quelque soit votre profil de joueur, il apparaît clairement que vous serez tôt ou tard en contact avec les solutions de Microsoft sur votre plateforme de jeu favorite.

Cette stratégie, si elle semble agressive, permettrait néanmoins de redorer le blason de la marque américaine après avoir manqué le coche avec sa Xbox One. Le projet Scarlett devrait se dévoiler durant l’E3 2020, l’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’avenir du jeu vidéo.

Est-ce que tous ces efforts paieront ? Difficile à dire pour le moment mais Microsoft semble bien décidé à ne laisser personne lui voler la vedette à l’avenir. Il faudra patienter encore un peu pour déterminer si cette conduite donne de bons résultats.