Bien avant l’avènement du jeu en ligne, les joueurs ont toujours trouvé des voies pour créer leurs propres contenus au sein d’un jeu. Les plus tenaces iront jusqu’à créer des mods, du contenu supplémentaire nécessitant souvent des outils bien spécifiques et quelques connaissances techniques. Pour autant, certains titres, plus accessibles, proposent des directement de créer du contenu via un éditeur adapté. Si vous vous sentez l’âme d’un créatif, ces jeux sont faits pour vous : voici une liste des meilleurs éditeurs en jeu pour créer à l’infini.

Sont exclus de cette liste les éditeurs de personnages, trop commun pour véritablement se démarquer.

Portal 2

On ne le présente plus, Portal 2 est sans conteste le jeu de réflexion le plus marquant et populaire jamais sortit. Grâce à un scénario efficace, un gameplay accessible mais très varié et surtout un éditeur de niveau très complet. En effet, le titre vous permet de librement créer des défis et de les partager avec la communauté. La plupart des éléments de jeu sont disponibles dans cet éditeur, bien qu’il ne soit pas possible, comme dans le mode solo, de déclencher des évènements imprévus comme l’effondrement du décor par exemple.

Les joueurs les plus tenaces sont allés jusqu’à créer des campagnes complètes avec un scénario, de la mise en scène et tout le reste. Une valeur sûre pour celui qui veut créer des puzzles dynamiques.

Les Sims 3

Oui, le 3 et pas le 4. Les Sims 3, contrairement à son successeur, est un peu l’outil de création ultime. Pas questions ici de parler de l’éditeur de personnage. En revanche, tout le reste est vraiment digne d’intérêt. Le jeu autorise la création de très nombreux contenus :

  • Créer un Monde, un outil fourni avec le jeu pour créer vos propres villes, placer vos routes, les éléments de décors, sans contrainte
  • Créer un Motif, pour importer vos textures en jeu
  • Créer un Style, directement au sein du jeu, pour appliquer n’importe quelle texture à n’importe quelle surface ou objet

Là encore, il est possible d’aller plus loin en important sa musique, mais aussi en créant des objets pour le jeu. Les Sims 4 n’intègre malheureusement pas toutes ces options.

Trackmania – Shootmania

Clairement en avance sur son temps, la petite équipe devenue grande de Nadeo a tout suite capté l’intérêt de fournir un éditeur de niveau. Dans TrackMania, la moitié du jeu consiste à démontrer vos talents de pilotes. L’autre vous place dans l’un des éditeurs de niveau le plus complet à ce jour. Caméra, replay, route, heure de la journée, musique, voiture, tout est personnalisable à l’envie et les mods sont vivement encouragés.

La communauté dispose même d’un espace nommé ManiaPlanet pour échanger ses créations grâce à la monnaie virtuelle du jeu.

Plus tard, Nadeo a réitéré avec ShootMania, la liberté de création est identique, mais le système de jeu est à mi-chemin entre Overwatch et Counter-Strike : un jeu de tir en ligne pensé pour la compétition.

Spore Aventures Galactiques

J’aurai pu citer le jeu de base, mais Spore Aventures Galactiques, l’extension du titre, apporte tellement à la formule initiale. En une phrase : il s’agit de créer votre mission de bout en bout. Naturellement, vous pourrez définir des objectifs à atteindre, un chemin à suivre, des ennemis à combattre mais l’intérêt n’est pas vraiment là.

Dans le jeu de base, vous pouviez créer beaucoup de chose à l’aide de nombreux éditeurs. Créatures, véhicules, maisons, armes, vaisseaux spatiaux, tout était puissant, accessible et intuitif. L’extension Aventure Galactique apporte au moins l’équivalent en nouveau contenu puisqu’il est maintenant possible de créer ses propres planètes, des intelligences artificielles sommaires et même des quêtes aux objectifs plutôt complexes.

Le titre offre tous les outils de base pour créer un jeu simple à condition d’y accorder du temps. Un must-have, assurément.

Crysis

Celui-ci est un peu particulier. Crytek est connu pour Far Cry premier du nom puis les jeux Crysis. Dans les deux cas, la société allemande est parvenue à faire des merveilles grâce à son moteur graphique : le Cry Engine.

Figurez-vous que la communauté de joueurs PC a eu l’opportunité, avec leur jeu, de mettre la main sur le Cry Engine dans une version limitée pour générer du contenu. Ici, pas question de créer un jeu complet mais il était possible de créer des cartes à partir de rien et d’y place n’importe quel élément du jeu. Naturellement, un tel outil n’aurait pas pu fonctionner sur console.