Après les jeux PC, il est temps de s’attarder sur les jeux console muni d’un éditeur de contenu suffisamment complet ou étonnant pour qu’il mérite que l’on s’y arrête. Si vous vous sentez d’humeur créative et que vous avez l’une des consoles ci-dessous, pourquoi ne pas vous arrêter sur l’un d’entre eux ?

Super Mario Maker 2 – Nintendo Switch

En tant qu’ambassadeur incontesté du jeu de plateforme, Mario est certainement le personnage dont l’univers se prête le mieux à un outil de création. Nintendo l’a parfaitement compris et propose l’excellent Super Mario Maker 2 sur Switch. La force du titre réside dans l’éventail étonnant de possibilités qu’il offre au joueur pour créer ses propres niveaux en deux dimensions et les partager avec la communauté.

La Switch se prête tout à fait au système grâce à son écran tactile, mais il faudra tout de même prévoir un style pour les opérations demandant un peu de précision. Pour le reste, le joueur a la main sur pratiquement tout : la caméra, la musique, le chronomètre, la position des bonus, malus, des ennemis, tout est personnalisable de manière ludique.

Une campagne est disponible mais il s’agit avant tout d’un puissant outil d’édition plus que d’un jeu traditionnel.

Just Dance 3 – Xbox 360

Vous ne l’attendiez sûrement pas ici mais la saga Just Dance a elle aussi eu droit à son éditeur de contenu. Je ne parlerai pas du mode Showtime des derniers opus, relativement peu intéressant mais bien d’un éditeur de chorégraphies : celui de Just Dance 3.

À l’époque, Kinect venait tout juste d’arriver sur Xbox 360 et Ubisoft était bien décidé à expérimenter la caméra avec des fonctionnalités exclusives. Un mode Create était donc disponible exclusivement sur Xbox 360 pour que les joueurs puissent enregistrer leur chorégraphie et la partager en ligne.

N’importe quel morceau de la tracklist pouvait ainsi être remanié puis joué par vos amis pour faire le meilleur score. Disparu dans les éditions suivantes, ce mode était une vraie bonne idée !

Dreams

Très récemment, les anglais de Media Molecule pour le compte de Sony ont rendu disponible le fabuleux Dreams. S’il est vendu en tant que jeu vidéo, ne vous y trompez pas, il s’agit bel et bien de l’outil de création à destination d’un public non professionnel le plus complet à ce jour. Créez vos modèles 3D, animez-les, programmer des intelligences artificielles et structurez votre propre jeu … avec un contrôleur PS4.

C’est là que le bas-blesse, le jeu n’est disponible que sur la console du constructeur japonais et repose sur la manette pour tous les aspects créatifs. Si Media Molecule a su concevoir des outils parfaitement pensés, je ne peux m’empêcher d’imaginer ce qu’un soft aussi puissant aurait permis de créer dans la communauté des joueurs PC ou même Xbox (grâce à la compatibilité clavier et souris).

Il s’agit vraiment d’un ovni dans notre petit mon du jeu vidéo que je ne saurai que trop recommander à ceux qui disposent de temps, de patience et de beaucoup de créativité !

Little Big Planet 3

Encore Media Molecule ! Avant Dreams, les gars de ce studio avaient déjà convaincu les joueurs avec Little Big Planet 3. Très accessible et bien fourni pour celui qui ne veut que jouer, le titre prend tout son sens comme outil créatif.

Contrairement à Dreams, la communauté a déjà œuvré pour créer de nombreux contenus de qualité et son prix est maintenant réduit. N’hésitez surtout pas à vous le procurer si vous aimez les jeux de plateforme et les grands bacs à sable !

Wario Ware D.I.Y.

Certainement le moins prévisible de la liste, Wario Ware D.I.Y. est un genre de Super Mario Maker 2 pour Nintendo DS bien avant l’avènement de ce genre de jeux.

Si vous n’êtes pas familier avec Ware Ware, il s’agit d’une série de jeux orienté party-game la plupart du temps dans lesquels vous devrez jouer à de brefs mini-jeux pour progresser dans l’aventure. Chaque mini-jeu dure quelques secondes et vous demande d’atteindre un objectif bien précis.

Dans cette version D.I.Y., il vous est possible de créer vos propre mini jeux en dessinant des tableaux, composant de la musique et ajustant le gameplay. Les possibilités sont évidemment limitées puisque la Nintendo DS n’a pas la puissance de nos nouvelles machines mais il reste formidable de se dire qu’une si petite machine a pu disposer d’un tel outil de création !

Il existe surement d’autres éditeurs dont je n’ai pas parlé ici ! N’hésitez surtout pas à les évoquer en commentaire ainsi que vos anecdotes de création.