La mission de démonstration Demo-2 du Crew Dragon s’est terminée avec succès le 2 août dernier.

En effet, après 2 mois à bord de l’ISS, les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley sont bien rentrés sur Terre après l’amerrissage de leur capsule dans le Golfe du Mexique.

Ainsi, grâce à la société privée SpaceX, les États-Unis ont donc de nouveau la possibilité de mener des vols habités dans l’espace. Depuis 2011, les Américains n’avaient plus cette possibilité et devaient prendre une fusée russe Soyouz pour aller à bord de la station spatiale internationale.

La prochaine étape pour SpaceX est de lancer la première mission commerciale USCV-1 afin d’emmener 4 nouveaux astronautes à bord de l’ISS. L’astronaute français Thomas Pesquet a d’ailleurs annoncé qu’il retournerait dans l’ISS à bord de cette capsule mais lors de la deuxième mission (USCV-2).

À la suite de cette réussite, Roskosmos, l’agence chargée du programme spatial civil russe a également révélé ses ambitions. En effet, l’entreprise à la tête des fusées Soyouz travaille sur une nouvelle fusée au méthane réutilisable plus de 100 fois. L’agence russe prévoit également de retourner sur Vénus pour rapporter des échantillons de son sol sur terre.