Joyeux 35ème anniversaire Mario ! C’est tout ce que j’aurai souhaité pour cette mascotte connue et appréciée bien au-delà du monde du jeu vidéo.  Néanmoins, c’était sans compter sur Nintendo pour tout gâcher, comme à l’accoutumée depuis un moment déjà, et témoigner qu’encore une fois : la créativité et la passion ne sont plus au cœur de la philosophie de l’entreprise.

C’est en direct que Nintendo a tenté de fêter ce grand anniversaire pour lequel il était question de marquer le coup. Au programme, portages fainéants, produits dérivés sans ambition et compilation rachitique.

Super Mario Bros. 35, le Tetris 99 avec des goombas

Accessible uniquement aux abonnés Nintendo Switch Online du 1er octobre au 31 mars, le titre reprend l’idée de Tetris 99 en opposant 35 joueurs dans une même partie. Ici, vous traverserez des niveaux grouillant d’ennemis en tentant d’être le dernier en vie. Chaque fois que vous tuerez un ennemi, il apparaîtra chez un autre joueur.

Aucune prise de risque donc puisque c’était également le concept de Tetris 99, qui proposaient d’ailleurs des parties avec plus de joueurs. On peut également s’interroger sur le choix de reprendre le style visuel des vieux jeux Mario, bien moins sexy que les derniers jeux sortis.

Sachez également que la compilation Super Mario All-Stars sortie sur Wii est maintenant disponible sans le catalogue SNES de la Switch. Vous y retrouverez Super Mario Bros. 1, 2, 3 et The Lost Levels. L’ajout est sympathique mais tout à fait anecdotique.

Portage et compilation, le maître mot du catalogue de la Switch

Tandis que les très rares (et timides) nouveautés de la machine peinent à sortir, Nintendo noient son catalogue de portages, remakes et compilations sans envergure.

Super Mario 3D All-Stars (vous le sentez venir ?) regroupe donc 3 titres célèbres de la franchise Mario en 3D : Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy. Naturellement, aucun travail n’a été opéré sur ces jeux qui ont été portés en l’état sur Switch dans une compilation vendue, tout de même, 60€. La Switch ne proposant aucun système de rétrocompatibilité, vous n’aurez donc pas le choix que de les acheter (de nouveau pour certain) dans l’espoir d’y (re)jouer sur Switch.

Super Mario Galaxy 2 n’est pas inclus, tout comme Super Mario 3D World qui sera vendu à part, là encore, comme un portage du titre Wii U, dès le 12 février 2021.

Les produits dérivés, ça paie

À l’occasion de cet anniversaire déjà très largement gâché, Nintendo proposera le premier Game & Watch en couleur à partir du 13 novembre prochain. Le prix est inconnu, tout comme l’identité du public visé compte-tenu du produit.

Engin, pour clôturer la cérémonie des horreurs, Mario Kart Live : Home Circuit est un titre dans le veine de Nintendo Labo : du jeu jouet. Ici, vous achetez un pack comprenant un Kart équipé d’une webcam et des stands à placer dans votre salon. Le tout vous permettra de créer vos propres courses chez vous pour y rejouer sur la console. L’idée n’est pas mauvaise sur le papier, dommage que ce soit la seule vraie nouveauté de cet anniversaire.