La semaine dernière, l’entreprise américaine de paiement en ligne PayPal a mis à jour ses conditions d’utilisation avec une nouvelle mention qui a retenu l’attention de tout le monde. En effet, des frais d’inactivités seront prélevés pour les comptes qui restent inactifs pendant 12 mois consécutifs.
« Si votre compte PayPal est inactif pendant au moins 12 mois consécutifs, nous pouvons facturer des frais d’inactivité annuels ».
Le terme « inactif » signifie que l’utilisateur ne s’est pas connecté au compte ou ne l’a pas utilisé pour payer, recevoir ou virer de l’argent. Cette nouvelle mesure entrera en vigueur le 16 décembre 2020.

Ainsi, si vous n’avez pas utilisé votre compte PayPal depuis un moment, nous vous conseillons de vous y connecter avant le 16 décembre pour éviter ces frais. PayPal explique qu’ils seront « inférieurs au montant de 12 euros ou au solde restant sur votre compte”. Si votre compte PayPal ne vous sert plus, vous pouvez également le fermer pour éviter ces frais d’inactivités.

Cette pratique est autorisée depuis la loi Eckert promulguée en juin 2014. Celle-ci a notamment pour objectif de recenser les comptes bancaires inactifs.